Ce que n'avait pas osé Charles Martel, son fils Pépin l'a fait.
A sa question au pape Zacharie :"
Qui est le Roi ? Celui qui en a le titre, ou celui qui a le pouvoir ?", la réponse fut favorable à Pépin; la voie lui était ouverte.

Période dite "La renaissance Carolingienne", grâce à l'alliance des maires du palais et du pouvoir religieux: le royaume sort des ténèbres où l'avait plongé la barbarie mérovingienne; une nouvelle lignée franque prend le pouvoir.

Premier roi sacré par l'Eglise, et reconnu par les seigneurs mérovingiens, Pépin III alla, en 756, aider le pape contre les Lombards. Les territoires libérés sont remis au pape par la "Donation de Pépin" créant ainsi les "Etats Pontificaux". L'alliance des deux pouvoirs est scellée.

La fonction de maire du palais est supprimée, Pépin en connaissant les risques. Mais l'apparition de la féodalité créera les futurs concurrents au pouvoir central.

Malgré l'Ordinatio Imperii de 817 ( Edicté par Louis 1er le Pieux, l' ordinatio imperii c'est à dire "ordonnancement de l' empire", ce texte indique que l' aîné hérite de la majeur partie du territoire et que les 2 autres obtiennent des apanages ; terres données pour servir d' aliment: sorte de pension alimentaire. L' un aura la Bavière, et l' autre l' Aquitaine. ) L'Empire construit par Charlemagne se scindera, malgré cette ordonnance, en deux zones, l'une romane l'autre germanique, tout en ayant toujours comme commun dénominateur la même religion.

Les grandes pressions Vikings, et les luttes entre les petits fils de Charlemagne, puis entre les seigneurs, transformeront profondément l'Empire que Charlemagne avait su construire. (Voir les territoires de l'Empire de Charlemagne)

A partir de 900, et suivant la logique du capitulaire de Quierzy sur Oise de 877, reconnaissant l'hérédité des domaines et charges concédés aux vasseaux, (capitulaire qui prévoit que les fils de comtes partis combattre en Italie pour y défendre le Pape pourront hériter des fonctions du père en cas de décès, cela instaure donc l' hérédité des fonctions, le privé tend à reprendre la place du public. ) les Comtes prennent de plus en plus d'indépendance vis à vis du Roi, ils gouvernent leurs territoires pour leur propre compte ( Eternel recommencement, tout comme, en 600, les maires du palais avaient obtenus de Clotaire II l'hérédité de leur charge ; les vassaux ( en 877 ) accéderont aux plus hautes sphères du pouvoir ) . L'Empire se morcelle en de nombreux contés indépendants; les seigneurs font concurrence au Roi auquel ils ne rendent plus hommage. Nous entrons dans la révolution féodale. L'Eglise reste le seul lien qui unifie le monde Chrétien, qu'il lui faut réunifier.

 

Dates Rois Reines Filiation Points Forts
752 / 768 Pepin III
Le Bref
Bertrade Fils de
Charles Martel
Roi à 38 ans. Sacré Roi par le pape Zacharie à Saint Denis ce qui donne un caractère divin à la royauté. Institution de la Dîme destinée à l'église et aux pauvres. Son frère Carloman a déjà beaucoup fait pour l'église. Reprise de Narbonne aux Sarazin.Partage son royaume entre ses deux fils, Charles et Carloman.
768 / 814 Charlemagne Hildegarde Fils de
Pépin III
Roi à 26 ans. Par chance son frère meurt en 771, ce qui préserve l'unité du royaume. Ecrase Didier roi des lombards qui menace les états pontificaux; prend le titre de roi des Lombard. Epée de l'Eglise il conquiert la Saxe et intègre ses habitants par la conversion forcée et les massacres. Organisation forte de l'Empire, les Missi Dominici, parcourent l'Empire.Définition du rôle des écoles implantées dans tout le territoire sous la responsabilité des monastères et des paroisses. Pour favoriser la vulgarisation de l'écriture, adoption de la Minuscule Caroline. Le 25 décembre 800 , à Rome, Charlemagne est couronné empereur par Léon III, mettant ainsi fin au rêve de réunification par l'Empire Byzantin de l'Orient et de l'Occident
814 / 840 Louis 1er
le Pieux
Hermarande
et
Judith de Bavière
Fils de
Charlemagne
Empereur à 36 ans; fils cadet de Charlemagne, ses frères aînés sont décédés. Son deuxième mariage, avec Judith de Bavière, et la naissance du futur Charles II, remettra en cause l'unité de l'Empire; bien qu'en 817, l'Eglise, afin de préserver l'unité de l'Empire (considéré comme le Corps du Christ) ait fait adopter l'Ordinatio Imperii
840 / 843 Lauthaire   Fils de
Louis 1er
Empereur à 60 ans, fils aîné de Louis 1er. Comme le souhaite l'Eglise, il garde le titre d'Empereur, sans qu'il y ait de partage, comme en ont l'habitude les rois Francs, mais............Les Frères ne sont pas d'accord. ... et il est obligé de partager son Empire, par le traité de Verdun ( 843 ) ; il reste empereur d'Occident jusqu'à sa mort en 855
844 / 877 Charles II
le Chauve
Ermentrude Fils de
Louis 1er
Roi à 17 ans, règne sur la partie romane de l'ancien Empire. En 845, Paris est détruit par les Vikings. A la mort des descendants de Lauthaire, il se partage avec Louis le Germanique, la part du fils aîné de leur frère, la Lotharingie, puis va se faire sacrer empereur d'Occident à Rome. A la mort de Louis le Germanique en Août 876 souhaite reprendre Aix, mais est arrêté à Andernach par Louis III, fils de Louis le Germanique. Par le capitulaire de Quierzy sur Oise, il concède l'hérédité de la charge accordée à ses vassaux créant ainsi les raisons de la féodalité....... Les Châteaux Forts apparaissent.
877 / 879 Louis II
Le begue
Ansegarde et
Adélaîde de Frioule
Fils de
Charles II
Roi à 31 ans, a deux fils de son vivant, et un fils posthume. Tous les trois règneront: Louis III, Carloman et plus tard Charles III le simple
879 / 882 Louis III   Fils de
Louis II
Louis et Roi à 19 ans, Carloman l'est à 14 ans. Ils règneront ensemble sans problème particulier, sous la domination des évêques, dont Himcar Archevêque de Reins qui dit à louis ".". Morts jeunes, leur 1/2 frère Charles le Simple étant aussi trop jeune pour être nommé Roi, leur oncle Charles III le Gros, Empereur de Germanie vient régner. ( Fils du frère de Charles II, Louis le Germanique )
879 / 884 Carloman Adelaïde Fils de
Louis II
885 / 888 Charles III
Le Gros
  Fils de
Louis le germanique
Neveu de Charles II, Empereur germanique, le dernier fils de Louis II étant trop jeune pour régner, sur demande des grands du royaume, gouverne comme tuteur. Ses échecs devant les Vikings et la maladie le font remplacer par le comte de Paris
888 / 898 Eudes   Fils de
Robert le Fort
Elu Roi à 30 ans par les grands vassaux. Combat sans cesse contre les Normands. Premier Roi de la dynastie des Robertiens/Capétiens, reconnaît Charles, fils de Louis II le Bègue, comme étant le Roi légitime et le nomme son successeur.
899 / 922 Charles III
Le Simple
Odjive d'Angleterre Fils de
Louis II
Roi à 19 ans. Signe en 911 avec un chef Vikings "Rollon" le traité de Saint-Clair-sur-Epte. Fait face en 915 à une invasion hongroise. Renversé par les grands du royaume, il s'enfuit dans l'est, pour la reconquête. Mène la bataille de Soissons où il est défait. Fait prisonnier en 925. Meurt en 929 emprisonné à Péronne. Sa femme se réfugie en Angleterre avec son fils
923 / 923 Robert 1er Béatrice de Vermandois Frère de
Eudes
Frère d'Eudes, Roi à 57 ans, Robert 1er est mort à la bataille de Soissons, où Charles III fut vaincu. Son Fils Huges le Grand sera marié à Hadvige de Saxe, soeur du futur Empereur Otton 1er, ils donneront naissance à Huges 1er Capet.
923 / 936 Raoul de Bourgogne Emma.
Fille de Robert 1er
Gendre de
Robert 1er
En remplacement de son beau père, nommé et sacré roi à Soissons par Gautier de Sens. En 927, Guillaume longue Epée succède à son père Rollon. A la fin du règne création du Saint Empire Germanique.
936 / 954 Louis IV
D'outre Mer
Gerberge de Saxe. Fils de
Charles III
Roi à 15 ans; "d'Outre Mer" car sa mère s'était réfugiée en Angleterre. Marié à une soeur d'Otton 1er. Lutte sans cesse contre Hugues le Grand Dux Francorum, se fait aider dans sa lutte par son beau-frère Otton. Mort d'une chute de cheval.
954 / 986 Lauthaire Emma d'Italie Fils de
Louis IV
Roi à 13 ans; à un frère Charles de Lorraine. Sacré Roi à Reins par l'archevêque de Cologne qui est le frère d'Otton. Règne sous la tutelle d'Otton et d'Hugues le Grand. En 978, le Roi fait un raid contre son oncle, Otton 1er, il est vaincu, les armées d'Otton sont aux portes de Paris, Hugues Capet, fils d'Hugues le grand, les chasse, se posant ainsi en sauveur du royaume.
987 / 987 Louis IV
Le Fainéant
Adélaïde Fils de
Lauthaire
Roi à 19 ans Durant un procès mené par le roi contre L'Evêque Adalbéron, le roi fait une chute de cheval et meurt. L'héritier normal Charles de Lorraine est écarté du trône; les grands du royaume sur l'instigation d'Adalbéron nomme Hugues Capet, fils d'Hugues le grand, Roi de France. L'Eglise choisit une nouvelle lignée....

En cette fin de 9ème siècle, l'élection de non carolingiens dans les différents royaumes issus de l'empire ( la Francie Occidentale , la Bourgogne, la Provence, l'Italie et bientôt la Germanie ) marque la fin de l'ensemble carolingien. Le temps des royaumes indépendants est venu, et plus particulièrement de ce qui va être la France.

Le Frère

Déjà en 744 le frère de Pépin réuni un concile ou il fut décidé de remettre de l'ordre dans l'église et le clergé. Prêtes ignares, batailleurs, concubins furent mis à l'index, et la vraie pratique religieuse redéfinie

En 747 Carloman se fit moine, ce qui simplifia les problèmes de succession lors de la prise de pouvoir de Pépin en 752, leur père Charles Martel ayant divisé ses possessions en deux, selon la coutume....( Retour )

L'Eglise

Le religieux dicte le sens de la vie. Charlemagne en est un puissant allié, sous son règne 27 cathédrales, 232 monastères plus de 25 ensembles palatiaux sont édifiés. Les préfets de cette époque, chargés de l'application des textes et des lois, sont les Missi Dominici, allant toujours par deux, un prêtre et un laïc.. Pour Charlemagne et les dominants il n'y a aucune différence entre le temporel et le spirituel..... ( Retour )

Comment fonctionne la structure administrative de l'empire de Charlemagne ? :: Le comte gère le pagiis, il est nommé par Charlemagne et est révocable à tout instant, comme nos préfets actuels. Il a des pouvoirs administratifs fiscaux et judiciaires. Au-dessus de lui il y a les agents de l'empereur, les missi dominici (envoyés du maître). Au dessous des comtes il y a les vicarii (plusieurs par pagus). Ce système fonctionne avec une pratique écrite importante, se sont les "capitulaires" ces écrits ont trois degrés d'autorité: Impériaux, rédigés par les missi ou par les comtes. Chaque "capitulaire" régle les pratiques du subornonné. Entre 884 et 1155 il n'y eu aucune ordonnance ou capitulaire; le morcellement de l'Empire a atomisé le pouvoir central.

Ordinatio Imperii

En 817 l'Eglise passe avec le Roi la convention "Ordinatio Imperii" destinée à préserver l'unité des territoires christianisés par Charlemagne, les religieux considérant que l'Empire est semblable au corps du Christ, car selon la coutume franque il risque d'être partagé. Pour cette raison, le fils aînée détient le titre d'Empereur et devient le seul héritier de l'Empire pour éviter la "Diviso". Chacun des frères aura un royaume, pars imperii., qu'ils devra administrer sous l'autorité de leur frère aîné... ( Retour )

Luttes fratricides

En 841, le 25 Juin, Lothaire affronte ses deux frères Louis et Charles à la bataille de Fontenoy le Puisaye, ( Environ d'Auxerre) qui revendiquent leur part d'héritage. Il est vaincu, cette bataille fit environ 40 000 morts.

En 842, le 14 février Louis et Charles s'unissent contre leur frère par le serment de Strasbourg. Pour s'adresser à leurs troupes respectives, Louis utise un idiome tudesque et Charles la langue romane " Pour l'amour de Dieu et pour le salut commun du peuple chrétien et le notre, à partir de ce jour, autant que Dieu m'en donne le savoir et le pouvoir, je soutiendrai mon frère Charles de mon aide et en toute chose, comme on doit justement soutenir son frère, à condition qu'il m'en fasse autant, et je ne prendrai jamais aucun arrangement avec Lothaire, qui, à ma volonté, soit au détriment de mon dit frère Charles."

En 843, les 3 frères signent le traité de Verdun, l'Empire est partagé en 3 voir le partage
-
Charles II le Chauve prend la partie occidentale, tous les pays à l'ouest des quatre fleuves ( Escaut, Meuse, Saône et Rhône ) et utilisera la langue romane.
-
Louis le Germanique, prend la partie orientale, tous les pays sur la rive droite du Rhin, et utilisera la langue germanique tudesque.
-
Lothaire, garde le titre d'Empereur et prend une bande centrale "La Lotharingie", des Pays Bas à l'Italie en passant par la Bourgogne.

Le pouvoir religieux affirmera toujours l'unité de l'empire. Pour l'Eglise chaque frère règne sur partie ( parts imprerii ) de l'empire construit par Charlemagne.

En 870, le 8 Août, par la convention de Meersen, la Lotharingie étant sans héritiers, Louis le Germanique et Charles le Chauve se partagent le territoire de leur frère aîné.
A cette date les zones d'influences.
Austrasie = Francia Orientalis = Germanie
Neustrie = Francia Occidentalis = Francie
Sont établies, tant sur le plan linguistique que géographique.

Les deux Francia, Occidentalis et Orientalis ( Neustrie et Austrasie ) ne seront plus jamais réunies. On peu dire qu'à ce moment là, le partage linguistique de l'Europe est réalisé entre les langues latines et germaniques...

ET pendant que les frères se foutent dessus, les Vikings pillent, envahissent et s'installent durablement.....( Retour )

Les Châteaux Forts

Le Château Fort est apparu vers le 10ème siècle. Au début, de structure très simple, il se composait alors d'une tour en bois, bâtie sur une motte de terre ou une petite colline, où se trouvaient tous les bâtiments utiles à la vie du seigneur et de son entourage, l'ensemble entouré d'une palissade et protégé par un fossé. Vers le 11 ème siècle ils commencent à être construits en pierre. Les châteaux étaient très rustiques et inconfortables. Plus tard, les châtelains tiendront compte du confort et de l'esthétique qu'ils ont appréciés lors des croisades où ils furent influencés par le raffinement musulman. Nos braves Croisés faisaient figure de brutes épaisses et incultes face aux orientaux. ..... ( Retour )

Gouverne comme tuteur

On peu s'étonner que les différents rois se fassent appel entre eux en cas de problème: Louis le Germanique appeler par les grands en 858, Charles le Gros en 884 pour régner. De tels attitudes prouvent le sentiment d'unité carolingienne plus que celui de nation, et dans le traité de Verdun, les trois frères s'étaient promis de s'entraider..... ( Retour )

Le religieux dit au Roi de France

"Ce n'est pas vous qui m'avez élu à la direction de mon Eglise, mais moi qui, avec mes collègues et les autres fidèles à Dieu et à vos ancêtres. qui vous ai élu pour diriger le royaume à condition de respecter les lois établies"............De l'influence du spirituel sur le temporel...........( Retour )

Comme les maires du palais

Où l'on pressent, que, comme les maires du palais sous les Mérovingiens, une castre dirigeante s'introduit au plus près du centre des pouvoirs. Les successeurs de Charlemagne déléguent leurs pouvoirs, l'Eglise se prêtant à cette évolution, avec le souci d'assurer la pérennité de l'espace chrétien. La nomination de Eudes est le début de la fondation de la dynastie des Robertiens-Capétiens...( Retour )

Nos normands descendant des vikings . . . . . En savoir plus sur les Vikings ICI un site sympa

Pour l'arrêt des dévastations, Charles III signe le traité de Saint-Clair-sur-Epte avec Rollon, leurs donnant la Normandie. Rollon devint ainsi le premier Duc de Normandie sous le nom de Robert 1er; il se fit baptiser et pour sceller cet accord épousa Gisèle, une fille de Charles III
A l'origine d'une célèbre lignée qui, par Guillaume le Conquérant, sera celle des rois d'Angleterre Anglo-Normand..... ( Retour )

Le Saint Empire Germanique:

Empire fondé en 962 par Otton 1er, dont une soeur, Hadevige de Saxe, est marié à Hugues Le Grand, fils de Robert 1er, et une autre soeur, Gerberge de Saxe, le sera au roi de France Louis IV
Bien que les frontières de l'Empire se soit modifièes souvent au long de son histoire, son étendue principale correspond toujours avec celle des Etats allemands. Dès le Xème siècle, ses souverains visaient sans toujours l'obtenir, la couronne impériale des mains du Pape à Rome. ...... ( Retour )